TOUTES LES FILIÈRES AGRICOLES & AGROALIMENTAIRES DE LA COOPÉRATION
Céréales Cuma Distillerie Élevage Forêt & Bois Fruits & Légumes Oléiculture Viticulture
16.png

Un noël solidaire !

La Coopération Agricole Occitanie s’associe au Rotary Club Nîmes Mont Aigoual pour soutenir les producteurs d’oignon doux des Cévennes.
« Un Noël Solidaire » est une action de solidarité menée par un ensemble d’entreprises* désireuses de contribuer à la reconstruction des parcelles détruites par les inondations de Septembre 2020 (détails dans l’article ci-dessous).
Pour cela le Rotary Club Nîmes Mont Aigoual organise une vente de paniers garnis des produits de la coopérative Origine Cévennes dont 10€ seront reversés à la CUMA des petits producteurs pour aider la reconstruction des murs et terrasses et permettre aux agriculteurs d’assurer en partie les prochains semis.

Achetez un panier garni pour soutenir l’action « Un noël Solidaire » !2020_noel_solidaire_rotary_lcao

Un ensemble d’entreprises partenaires dont la Coopération Agricole Occitanie participent à cette action en achetant des paniers garnis, offert traditionnellement à leurs salariés pour les fêtes de fin d’année. Cette année, pour chaque panier offert, 10€ s’ajouteront à une cagnotte commune pour soutenir les producteurs. Les particuliers peuvent également participer en achetant un panier garni ou en faisant directement un don.

En parallèle, nous réalisons actuellement un Jeu Concours au travers de notre marque grand public Consommons Coopératif. Dans un contexte de crise sanitaire contraignant, cette campagne de communication digitale vient soutenir les coopératives dans la promotion de leurs produits et offres commerciales de noël. Ainsi, pour chaque panier cadeau offert dans le cadre du Jeu Concours, 10€ viendront également s’ajouter à la cagnotte.

Participez au Jeu Concours

* : Le Rotary Nîmes – Mont Aigoual, La Coopération Agricole Occitanie, Brev’eco, Gieq Oc Agri, IGP Hérault, IGP Gard, La Fédération des Fruits et Légumes Occitanie, Origine Cévennes et Citya péri Immobilier.


Des années de travail anéanties en quelques heures

La récolte de l’oignon doux des Cévennes a été bonne, la saison commerciale était très bien engagée. L’optimisme était de rigueur jusqu’à ce samedi 19 septembre qui restera à jamais gravé dans les mémoires. Les eaux en furie se sont déchaînées sur le territoire de la haute vallée de l’Hérault, entre Gard et Hérault, après un cumul de pluies totalement inédit : près de 710 mm en 6 heures sur Valleraugue.
La culture en terrasses de l'oignon doux, AOP emblématique des Cévennes, a été profondément touchée par les inondations, sur l’ensemble de son territoire.
Certes la récolte 2020 était déjà stockée et à l’abri, mais les parcelles en terrasses (les faïsses) ont beaucoup souffert. De nombreux murs en pierres sèches n’ont pas résisté et la terre arable est partie avec l’eau. Les systèmes d’irrigations sont à reconstruire. La vallée de Taleyrac, les secteurs de Mandagout, de Saint André de Valborgne et de Valleraugue, qui concentrent l’essentiel de la production, ont payé le plus lourd tribu. Certains agriculteurs ont perdu plus du tiers de leurs surfaces de production.


2020_oignondoux_murssinistresLes 52 ha d’oignon doux des Cévennes récoltés cette année représentent pas moins de 2000 parcelles en terrasses entretenues depuis plusieurs générations. En quelques heures, de nombreuses parcelles ont été détruites. Sur 71 producteurs affiliés à la coopérative Origine Cévennes située à Saint-André de Majencoules, une bonne moitié est sinistrée.
Le travail de remise en culture sera long, parfois impossible. Mais la reconquête du foncier fait partie des priorités pour sauver le modèle économique de la coopérative indispensable à la région. Il va falloir prendre à bras-le-corps les études déjà entreprises depuis plusieurs années pour identifier et remettre en culture des parcelles abandonnées afin de retrouver au plus vite le potentiel de production. Le temps presse car les premiers semis démarrent en mars prochain et les repiquages dès le mois de mai. Solidarité et volonté politique seront indispensables pour accompagner les producteurs dans une reconstruction qui s’inscrit à la fois dans l’urgence et dans la durée.


Zoom sur la Coopérative Origine Cévennes

Accrochées au relief des Cévennes méridionales, entre le Mont Aigoual et les garrigues languedociennes, les parcelles de production en terrasses, soutenues par des murs en pierres sèches, dessinent un paysage très singulier. On se situe à l’ouest du département du Gard, au cœur du pays viganais autrefois réputé pour l’élevage du ver à soie et son industrie textile très spécialisée.
Aujourd’hui, la coopérative Origine Cévennes contribue au maintien et à la préservation de ce paysage en proposant une dynamique économique et une valorisation des cultures locales.

Le système de cultures en terrasses est un modèle de production ancien pour répondre concrètement et durablement aux contraintes du relief et faire face aux violences des précipitations qui caractérise le climat méditerranéen.
Dans beaucoup de régions, ce système de production est abandonné faute de cultures encore économiquement viables. L’oignon doux des Cévennes perpétue la culture en terrasses. Les producteurs de la coopérative Origine Cévennes entretiennent au total plus de 2000 terrasses de 400 m2 en moyenne. Ils restaurent régulièrement les murs en pierres sèches qui les soutiennent et s’adaptent aux contraintes liées à des surfaces aussi petites.

2020_oignondoux_cevennes

Fil RSS des Actus de COOP LR