TOUTES LES FILIÈRES AGRICOLES & AGROALIMENTAIRES DE LA COOPÉRATION
Céréales Cuma Distillerie Élevage Forêt & Bois Fruits & Légumes Oléiculture Viticulture
21.png


Le 13 février à Bruxelles, Thierry Coste, administrateur chargé des questions internationales à la CCVF, a été réélu président du groupe vin du COPA/COGECA, pour un nouveau mandat de deux ans. Les vice-présidents Rudolf Nickenig (Allemagne) et Palma Esposito (Italie) ont également été renouvelés dans leurs fonctions.

Pour Thierry Coste, ce troisième mandat à la présidence s’annonce plein de défis : « le nouveau système d’autorisation des plantations de vignes, dans le cadre de la réforme de la PAC, est une priorité pour le groupe de travail ; il y a un long chemin à parcourir pour en définir les modalités d’application. Mais d’autres dossiers seront aussi à l’ordre du jour pour les deux années à venir. »

Parmi ces dossiers, les négociations de libre-échange avec les Etats-Unis, en vue d’améliorer l’accès au marché américain tout en assurant la protection des indications géographiques et des mentions traditionnelles européennes ; mais aussi les règles relatives aux mentions traditionnelles ; la politique de promotion ; les ventes à distance de vin ; les problématiques alcool et santé.

Le sujet des maladies du bois est également une préoccupation majeure pour le groupe de travail. Le COPA/COGECA poursuivra son travail de sensibilisation – à l’image de la tenue le 13 février 2014, en amont de la réunion du groupe de travail, d’un atelier ad hoc avec les représentants de la filière et des membres de la Commission et du Parlement européen.

Pour Boris Calmette, président de la CCVF, « le travail accompli par le COPA/COGECA pour défendre les intérêts des coopératives agricoles au niveau de l’Europe est essentiel. Nous nous réjouissons de la réélection de Thierry Coste à la présidence du groupe vin. Depuis plusieurs années déjà, il porte la voix de la coopération auprès des instances européennes et son implication forte a permis de nous faire entendre sur les sujets importants pour notre filière ».


Communiqué de presse de la CCVF